En abordant et en creusant l’idée d’une commune nouvelle constituée des 13 communes de l’agglo, on s’aperçoit vite que les intérêts individuels prennent encore trop le pas sur l’intérêt général et que l’esprit qui doit émaner de notre organisation C2A n’est pas toujours au rendez-vous.  Certes, le temps est compté pour une telle décision. J’entends cet...