loic-herve-le-vrai-candidat-du-centre

Les grands électeurs auront à voter, le 28 septembre prochain, lors des élections sénatoriales, pour une liste de 5 noms.

Si je figure en 3ème position sur la liste de Loïc HERVE, Maire de Marnaz, ce n’est pas dans le but de me faire élire sénateur, mais bien pour montrer mon engagement à ses cotés. Ce jeune élu (par l’âge) remplit toutes les conditions pour être un parlementaire, représentant et défendant dignement les intérêts de notre territoire, incarnant les valeurs d’humanisme, d’équité sociale et de courage dont notre pays a besoin.

Cette transmission de flambeau, d’une génération à l’autre, ce nécessaire renouvellement politique que beaucoup appellent de leurs vœux, n’a pu se faire que grâce à la sagesse, à l’engagement et à la vision de Jean Paul AMOUDRY qui a décidé de ne pas se représenter.

Je dois l’avouer, dans les premiers temps sa décision m’a contrarié, mais je reconnais qu’elle procède d’une hauteur de vue et d’une abnégation rares dans le monde politique.

 Bien sûr, j’appelle les grands électeurs à porter leur suffrage sur la liste menée par Loïc HERVE. Pas seulement, parce qu’il fait partie de ma famille politique, l’UDI, mais parce que l’homme doté d’une expérience significative d’élu de terrain, maîtrisant les enjeux de l’intercommunalité en tant que Président de la Communauté de Communes Cluses Arves et Montagne est, de plus, doté de convictions fortes, celles dont nous avons tant besoin, au service de notre pays.

 Même si la personnalité de Loïc HERVE attire de nombreuses sympathies et suscite la reconnaissance de sa qualité politique, je souhaite rappeler, ici, qu’une élection n’est jamais gagnée et que chaque vote compte.

Je dis aux uns et aux autres résistez à la tentation des « coups politiques », votez pour Loïc HERVE qui, nous le savons, sera le représentant de tous les élus au Sénat.