Carnaval vénitien

Il s’appelle Jean-Luc Rigaut avec un « T » pas avec un « D », ni avec « LT ». Il est né à Meaux et ce n’est pas un gros mot ! Scoop : il n’est annécien que depuis 30 ans ! Sportif de haut-niveau, triple champion du monde de canoë-kayak en bi-place, certains disent qu’il rame encore ! Attention au leurre, il sait bien mener sa barque. Ingénieur à la SNCF il s’occupe principalement des trains qui n’arrivent pas à l’heure. Il a ainsi transposé son goût des défis à la vie politique locale, où il est arrivé à l’insu de son plein gré (ce n’est pas une référence au dopage !) Tout ceci pour vous dire qu’au-delà de ses mandats Jean-Luc Rigaut (avec un « T ») a un métier vers lequel il dit volontiers qu’il retournera un jour.

Pour être en harmonie avec sa nature, à notre grand dam, il applique des méthodes quelquefois désarmantes. Tancé par ses adversaires et ses amis quelquefois il est indifférent aux critiques et avance inlassablement vers ses objectifs. Certes, pour lui le chemin le plus sûr n’est pas forcément le plus court. Ce père de famille de trois enfants est bien au fait des réalités quotidiennes partageant ainsi avec les annéciens les mêmes préoccupations, la même impertinence de la jeunesse, celle qui vous fait remarquer que vous n’êtes pas tout à fait à la pointe des réseaux sociaux puisque vous n’êtes pas sur Facebook !

Cet homme indépendant, au grand désespoir de ses collaborateurs, traite directement dossiers, téléphones, contacts… Pour les quelques personnes qui n’ont pas le numéro de mobile de Jean-Luc Rigaut (avec un « T ») celui-ci est le 06******[1]. Sa force de travail est ponctuée d’une « petite mousse » qu’il partage avec celles et ceux qui lui tombent sous la main. Aux petites phrases, chicailleries et conflits qui l’ennuient profondément il préfère l’action au service du bassin d’Annecy.

Naïf, Jean-Luc Rigaut (avec un « T ») ? Peut-être… sur la qualité des êtres. Edredon, Jean-Luc Rigaut (avec un « T ») ? Peut-être…pour mieux vous étreindre sans y laisser des plumes. Il vous interroge Jean-Luc Rigaut (avec un « T ») ? Méfiance, vous repartirez avec sa décision. Autre handicap politique majeur : il ne plie pas sous le joug des injonctions. Oui, décidément Jean-Luc Rigaut (avec un « T ») est un homme politique atypique aujourd’hui…et demain?


[1] Si vous avez des difficultés à lire ce numéro cela ne peut être dû qu’à un problème technique lié à votre installation.