Feux d'artifice

Derrière le rideau de pluie de reproches, d’avalanche de noms d’oiseaux… dont je suis accablé depuis le soir de la fête du lac… il n’y a pas que des détracteurs et des accusateurs, mais des personnes objectives qui rappellent les contraintes du plein air, le manque d’équipement de bon nombre de spectateurs, les éditions passées de la fête du lac également bien mouillées, et qui soulignent la qualité du spectacle.

 Je souhaite les remercier du fond du cœur, leurs témoignages sensés sur l’organisation d’une telle soirée, me réconfortent.

 Samedi 2 août, il n’y avait pas de bonne solution, j’ai, en mon âme et conscience, pris la moins mauvaise.

 Mais ce que je voulais aussi dire à travers ces quelques lignes, c’est la très grande qualité du spectacle, l’harmonie et la synchronisation inégalées des tableaux, de la musique et du feu, le final de toute beauté. Cette prouesse artistique, cette qualité offerte pour notre fête du lac, étaient de notre responsabilité.

 C’est cela qu’il y avait derrière le rideau de pluie.

Je redis aux spectateurs combien nous sommes désolés de cette météorologie détestable et imprévisible, de la pluie, du froid et de la boue qu’ils ont dû subir.

 Merci à l’équipe de l’organisation, aux agents de la Ville et aux bénévoles qui ont fait honneur à la ville par leur comportement et leur professionnalisme.

 C’est cela qu’il y avait aussi derrière le rideau de pluie !