………..>J’suis allé sur ton blog. C’est pas mal mais on peut pas intervenir :-(

 > C’est normal, je n’ai pas ouvert aux commentaires.

> C’est pas sympa :-(  !!! C’est limite anti-démocratique!

 

> C’est pas une histoire de démocratie, c’est une histoire de respect.

> lol… Quel respect?

> Le respect que l’on doit de répondre à ceux qui veulent échanger, vous écrivent. C’est une question de temps et de disponibilité.

 T’es pas dans la réactivité :-)

  > Il ne faut pas confondre réactivité et immédiateté… Je suis partout où tu n’es pas!

> Tu pourrais pas twitter toi!

> Comme tu as pu le remarquer sur mon blog j’ai besoin de plus de 140 signes pour m’exprimer.

> Mdr! Bon alors ton blog c’est quoi finalement?

 > C’est mon jardin secret qui, il est vrai, est devenu public.

> Je te trouve un peu Candide mais tu viens quand tu veux nous rejoindre :-)

_______________________________________________________

* Les connaisseurs retrouveront un titre qui rappelle celui que Roland DUBILLARD a donné, en 1975, à ses courtes pièces de théâtre déroutantes et loufoques.