Notre modernité est trop souvent synonyme d’individualisme, de consumérisme, de repli sur soi et ses intérêts. Heureusement, il y a encore des femmes et des hommes pour lesquels l’engagement au service du bien commun, de l’intérêt général, des autres, que ce soit dans des domaines, culturel, social, sportif, de la santé, humanitaire ou encore éducatif, est porteur de sens et d’enrichissement.