Le sport préféré de beaucoup d’entre nous, des hommes et femmes politiques en particulier, est la « Real » communication. Du producteur au consommateur ! Sans passer par la case réflexion, du tac au tac, mais pas neurone contre neurone !

Ce n’est pas un sport dans lequel j’excelle, je suis lent, j’ai besoin de construire « à l’ancienne » avec raison, argument, démonstration. Tout le contraire de ce qu’il faut faire aujourd’hui avec les moyens de communication que je ne souhaite pas dénigrer ici, ils existent, ils font partie des outils sans doute utiles.

Mes proches me l’ont dit : ouvre un compte Facebook ! Tu auras des amis ! Mais des amis j’en ai, mes amis je leur parle, je leur serre la main, je les écoute, je les rencontre, autrement que sur une toile. Et puis, je n’ai pas tous les jours des choses « intelligentes » à dire, excusez-moi !

Je vais tenter de reprendre pour cette année 2016 la rédaction de mes blogs, mais pour moi ces textes doivent s’appuyer sur une expression que j’estime utile, intéressante (peut-être considérez-vous que mes écrits ne répondent pas toujours à votre attente et je le comprendrais parfaitement…), pour quelque chose que vous ne retrouverez peut-être pas dans les autres outils de communication.


Il y a le fond et il y a la forme. Car cet exercice de dialogue avec vous à travers ce blog, m’oblige à me dévoiler certainement plus que je ne le fais dans la vie au quotidien, c’est un peu un espace intimiste que je me réserve en votre direction mais que je ne peux utiliser que le temps d’une émotion, le temps d’une conviction, le temps d’un partage.

Pour moi l’exhibition tue la sincérité, l’omniprésence tue la curiosité, le bruit tue la parole.

Je souhaite à chacune et chacun d’entre vous une très bonne année 2016