Après avoir fustigé le « scandale » des « évêques d’aéroport et des évêques ambitieux » alors que leurs prêtres ont besoin d’eux, le Pape dénonce « un système économique qui a en son centre une idole qui s’appelle l’argent ». Un système sans éthique, où l’on abandonne les plus faibles…

Loin du flafla*, cet homme Politique a non seulement de la spiritualité mais aussi, vertu rarissime, du caractère !