R240024776

Julien Helfgott, ancien résistant des Glières, Président fondateur de l’association des Glières, Chevalier de la Légion d’Honneur, médaillé de la Résistance, Croix de Guerre 1939-1945, co-président départemental de la FNDRIP est décédé le 12 octobre dernier à l’âge de 94 ans.

«  Rien n’a été choisi dans mon parcours, confiait Julien HELFGOTT. Ma vie a suivi le cours des évènements de notre temps ». A cette modestie qui le caractérise, j’ai envie de répondre :  oui, mais quels événements ! et quelle vie ! pour ce jeune homme qui, en 1940, quitte sa famille pour rejoindre Londres via l’Espagne. En plein exode, en vélo, il ne parviendra pas à passer la frontière.

En 1943, il est formé à l’école des Cadres de la Résistance à Manigod. Il est envoyé le 31 janvier 1944 sur le plateau des Glières et rattaché au PC du Lieutenant Tom MOREL.

Tom MOREL est tué sous ses yeux par un garde mobile de réserve (GMR) !

Le 26 mars 1944, réfugié avec quelques amis chez des gendarmes acquis à Vichy, il est conduit à la prison d’Annecy et le lendemain condamné à mort avec 10 autres résistants par un tribunal français.

Sept de ces condamnés sont alors exécutés, Julien HELFGOTT servira d’otage dans un sombre marchandage entre Londres et Vichy. Après 100 jours d’emprisonnement, il s’évade grâce à l’aide de la Résistance le 18 août et apprend que son père, sa mère, sa sœur ont été déportés à Auschwitz où ils sont morts !

En parlant de lui à la troisième personne, il indique alors : « je me suis dit : puisque Julien est vivant il faut que cela serve à quelque chose et que sa vie soit à la hauteur ». Il va alors, avec quelques autres, rechercher les corps de ses camarades décédés, pour qu’ils soient enterrés à Morette et participer à la création de l’association des Rescapés des Glières. Il est en même temps, l’un des membres de l’équipe des Marquisats en 1945, Secrétaire Général de Peuple et Culture et permanent de l’association des Rescapés des Glières jusqu’en 1958 ».

La ville d’Annecy ne sera jamais assez reconnaissante à toutes celles et tous ceux qui ont œuvré pour traduire cette vision pleine d’abnégation.

Au nom de tous les élus de notre territoire, merci à Julien HELFGOTT de son engagement au service de la France, de ses amis et notre liberté.