Je n’en sais pas plus que vous sur ce qui s’est passé et sur ce qui se passe à Trappes. Mais je crois comprendre qu’il s’agit d’une histoire de forme : les policiers ayant procédé au légitime contrôle d’une femme entièrement voilée, point de départ des émeutes, auraient été maladroits lors de leur sollicitation. Un tel...