pause-title-screen31

Vous, vous dites, s’il écrit un blog, c’est parce qu’il va nous parler du Centre d’Exposition de Séminaires et de Congrès pour lequel la Commission d’enquête vient de rendre un avis défavorable sur la DUP

En fait, je vais vous livrer l’état d’esprit dans lequel je me trouve.

Rayer d’un trait, 7 années de travail, est impossible, sans prendre le temps de la réflexion et d’un examen approfondi des 212 pages que constitue ce rapport.

Prendre en compte les grandes lignes de la synthèse de l’avis de la Commission d’enquête, ses doutes, ses inquiétudes, est une évidence indispensable.

Personne ne conteste l’utilité de cet équipement pour le tourisme d’affaire pour notre ville. Beaucoup partagent le bien fondé de sa localisation stratégique pour une différenciation de cet équipement dans le cadre d’une concurrence vive.

Beaucoup partagent également la volonté d’une architecture ambitieuse pour une structure hautement qualitative pour Annecy.

Il n’y avait rien de déshonorant à poursuivre ces trois objectifs dans l’intérêt général.

Certes ne rien faire, ne pas prendre de risque, ne pas préparer l’avenir, pourrait être confortable mais surement coupable.

 Ne pas se précipiter, reprendre la mesure des enjeux, partager avec mes collègues de la C2A avant de renoncer ou de poursuivre, voilà l’état d’esprit dans lequel je me trouve.